Menu & Search

La micro-entreprise en bref

1 septembre 2020

Pour un entrepreneur qui souhaite travailler seul, la micro-entreprise est un statut social approprié : léger en procédures administratives et en contraintes, il permet de réaliser un chiffre d’affaires à travers une activité professionnelle exercée en toute indépendance.

La création d’une micro-entreprise

Le terme « micro-entreprise » peut induire en erreur : s’il s’agit bien d’un statut professionnel, associé à un numéro de SIRET qui autorise d’émettre des factures, il ne donne pas lieu à la création d’une personne morale. L’auto-entrepreneur reste une personne physique, soumise d’un point de vue fiscal au régime de l’impôt sur le revenu et pas au régime de l’impôt sur les sociétés. La TVA n’est pas déductible des achats effectués par l’auto-entrepreneur, et il ne reverse pas non plus de TVA sur le revenu de son activité.

La création de la micro-entreprise est liée à une simple déclaration, qui peut être effectuée en ligne. Il n’est pas inutile d’établir un business plan en amont de cette création, afin de définir les activités et les prestations qui seront réalisées, et donc les revenus attendus. On estime ainsi le chiffre d’affaire attendu de cette activité professionnelle.

Un auto-entrepreneur se livre donc à une gestion de son activité comparable à celle d’une véritable société mais sans avoir besoin de faire des statuts, sans avoir besoin de passer par un journal d’annonces légales, etc.

Les contraintes de la micro-entreprise

Le choix de la micro-entreprise permet d’échapper aux lourdeurs de la création d’une société comme une SASU ou une SARL. Cependant, le chiffre d’affaires autorisé pour un auto-entrepreneur est limité par des seuils (propres à la vente de produits ou de services), afin de ne pas engager sa responsabilité personnelle de façon trop importante. De même, il n’est pas possible d’avoir de salarié ni de partenaire au sein de la micro-entreprise.

L’auto-entrepreneur est soumis à un certain nombre de cotisations comme la CFE, mais celle-ci est levée si aucun chiffre d’affaires n’est réalisé durant l’année.

Hector
Related article
Changement d’activité : comment ça se passe ?

Changement d’activité : comment ça se passe ?

Il n’est pas rare qu’un entrepreneur souhaite procéder à un…

Pour quelles raisons assister ou non à des funérailles ?

Pour quelles raisons assister ou non à des funérailles ?

Puisqu’aucune invitation officielle n’est envoyée lors de l’organisation de funérailles,…

Peau sèche : comment la traiter ?

Peau sèche : comment la traiter ?

Vous avez la peau sèche, qui tiraille ou qui vous…

Type your search keyword, and press enter to search